22/06/2008

L'EURO et les klaxons de tout genre

Les élus du  peuple suisse sont tolérance incroyable avec les étrangers se permettant de ne pas respecter la nuit des citoyens du pays qui les a  accueillis.  

Si les habitants portugais, espagnols, italiens avaient la moitié du respect qu’ils réclament que les suisses aient pour eux, ils s’abstiendraient de faire tant de boucan lors des victoires de leurs équipes nationales de foot.

Mais nos politiciens dans un souci du politiquement correct, préfèrent faire subir à leurs électeurs des nuits bruyantes qu’ils ne toléreraient pas que leurs concitoyens fassent.